Il est bien loin ce temps où la piscine était considérée comme un produit de luxe. Il fallait mettre le prix pour pouvoir créer des longueurs dans son jardin. Cette période est maintenant bien révolue, due notamment à l’apparition des modèles de piscines en kit, des bassins hors-sol… sans parler des différents matériaux qui peuvent composer la structure. Aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des piscines en acier à prix raisonnable. Ce type de bassin fait de plus en plus rêver, et ce pour bien de raisons.

Construire une piscine en acier : zoom sur les avantages

Construire une piscine en acier… voici une alternative de plus en plus prisée face à la piscine maçonnée. Cette première présente bien des avantages non négligeables.

  • La principale particularité d’une piscine en acier et ce qui en fait aussi sa force, c’est sa structure en acier. Ce matériau présente l’avantage d’être solide et durable. La durabilité d’une piscine en acier est une caractéristique qui la place dans une catégorie à part. Bien entretenu, ce type de bassin peut durer dans le temps.
  • L’acier est un matériau solide, mais relativement léger, donc facile à manipuler. Cela pour dire que les piscines en acier s’installent rapidement. Le bassin est généralement livré en un seul bloc, prêt à être posé. La construction d’une piscine en acier nécessite donc moins de travaux et de temps. Une piscine en acier se pose en seulement quelques jours. Aussi, il est possible d’effectuer soi-même la pose de sa piscine en acier.
  • La piscine en acier présente aussi l’avantage de se décliner sous une grande variété de formes et de dimensions. La polyvalence de ce matériau permet de créer des designs et des formes plus élaborées. Outre les modèles en kit standardisés, il est possible de commander une piscine en acier sur mesure.
  • Autre atout, c’est son prix peu coûteux. Une piscine en acier est réellement moins chère qu’une piscine maçonnée en béton. Pas besoin d’effectuer de gros travaux plus onéreux pour l’installation du bassin. C’est une alternative pour les petits budgets. Toutefois, le prix peut varier du simple au double selon le type d’acier utilisé et la dimension du bassin.

Une piscine en acier : quelles sont les limites ?

Eh oui, malheureusement, il n’y a pas que des avantages. Comme tout autre produit d’aménagement, les piscines en acier présentent aussi des inconvénients, ou plutôt des limitations.

  • Même si la piscine en acier peut se décliner sous différentes formes, l’esthétique de cette structure reste rédhibitoire par rapport à la piscine en coque polyester ou la piscine en béton. Cela ne veut pas pour autant dire que cette première ne possède aucun charme. Elle peut parfaitement s’intégrer dans son environnement.
  • Bien que très robuste, une structure de piscine en acier demande un entretien spécial et régulier pour faire face à la corrosion. Un entretien inadéquat peut provoquer des dégâts plus ou moins importants. L’utilisation d’un traitement particulier est préconisée pour rendre le matériau plus résistant.

Quels sont les caractéristiques d’une piscine en acier ?

Comme le laisse deviner son nom, une piscine en acier est fabriquée en acier, c’est-à-dire à partir d’un alliage métallique constitué de différents matériaux. L’acier doit être tapissé d’une couche superficielle d’oxyde afin de le protéger d’une corrosion en profondeur. Mais, cela ne suffit pas. Pour la pérennité de la structure, le bassin doit être composé d’un revêtement étanche comme une membrane en PVC armé, un polyester stratifié ou encore un liner.

Comme susmentionné, l’acier qui compose la structure de la piscine peut être fabriquée à partir de différents matériaux, comme :

  • L’acier inoxydable : sans doute, c’est le type d’acier le plus résistant du marché face à la corrosion. La piscine en acier inoxydable est fabriquée principalement à partir d’un alliage métallique comme le fer, le chrome, le carbone, etc. C’est le type de bassin parfait pour la construction d’une piscine enterrée.
  • L’acier galvanisé : celui-ci a subit un traitement spécial pour pouvoir résister à la corrosion. L’acier est plongé dans un bain de zinc en fusion. C’est le matériau le plus utilisé dans la construction d’une piscine en acier.
  • L’acier galfan : celui-ci est plus résistant que l’acier galvanisé. Le matériau est composé de 95% de zinc et de 5% d’aluminium. Il est souvent utilisé dans la fabrication de piscine enterrée et semi-enterrée. En effet, l’acier galfan a la capacité de se déformer sans se rompre.
  • L’acier corten : c’est à partir de ce matériau que sont fabriquées les piscines containers. L’acier est composé d’une couche superficielle d’oxyde, ce qui le protège des rouilles et des corrosions.

Comme vous pouvez le constater, les piscines en acier permettent aussi bien la construction de bassin hors-sol que semi-enterré ou totalement enterré. Si votre budget est assez limité, le choix d’une piscine container hors-sol, facile et rapide à installer, est l’option qu’il vous faut. En revanche, si vous voulez miser plus sur la pérennité et l’esthétique, les bassins en acier enterrés ou semi-enterrés sont recommandés, mais plus onéreux que les installations hors-sol. En effet, la construction de ces premiers demande plus de travaux, donc de frais supplémentaires.

Quel budget prévoir pour la construction d’une piscine en acier ?

Comme déjà évoqué un peu plus haut, le prix d’une piscine en acier peut varier selon différents critères. Le tarif varie considérablement en fonction de la taille du bassin, de la qualité d’acier utilisé, mais aussi des équipements qui composent la piscine. Quoi qu’il en soit, le prix d’une piscine en acier est presque moitié moins cher qu’une piscine maçonnée ou en coque polyester.

Soyez tout de même plus attentif aux structures les plus abordables du marché ! Qui dit prix très bas, dit forcément qualité moindre ! Pour ne pas se tromper sur le choix, n’hésitez pas à comparer les offres proposées sur le marché. Cela va non seulement vous permettre de comparer les offres de piscines disponibles, mais aussi de dénicher le tarif le plus raisonnable pour un produit de qualité. N’hésitez pas également à vous faire accompagner par un piscinier professionnel. Ce dernier pourra bien vous conseiller sur le choix, mais aussi vous aiguiller sur le prix.