D’une manière globale, le processus de fabrication d’une piscine container reste le même. Lorsque nous voyons pour la première fois une piscine container sous nos yeux, nous avons du mal à croire qu’il s’agissait à la base d’un simple conteneur dernier voyage transformé en un beau bassin rempli d’eau scintillante qui brille sous le soleil. En effet, les constructeurs utilisent les coques de conteneurs en fin de vie pour les transformer en piscine container.

Quel que soit le fabricant, globalement, les différentes étapes de fabrication de ce type de piscine restent les mêmes. Sachez que l’ensemble du bassin est entièrement assemblé en atelier avant d’être livré chez le client… Toutefois, il est tout de même important de souligner qu’il peut y avoir quelques petites variations d’un fabricant à l’autre. Ces variations peuvent avoir un impact sur le prix de vente du produit, mais aussi sur son esthétique.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes étapes de construction de ce type de bassin, cet article est fait pour vous. Ci-dessous les différents points que vous devez savoir sur le processus de fabrication d’une piscine container.

Piscine container Perpignan, les choses à savoir

Vous vous trouvez dans la ville de Perpignan. Si vous avez un projet piscine que vous souhaitez concrétiser, prenez le temps de bien le préparer. Pensez à tout, même au petit détail pour éviter les mauvaises surprises à la livraison. Découvrez donc dans cette partie toutes les choses importantes à savoir concernant la piscine conteneur.

Si vous n’avez jamais entendu parler de la piscine conteneur, sachez que c’est aujourd’hui l’une des grandes tendances du marché. Elle est appréciée de par sa robustesse, sa facilité d’installation, le fait qu’elle soit modulable et personnalisable. Mais ce n’est pas tout, elle est aussi écologique. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un ancien conteneur maritime en fin de vie transformé et rénové en un bassin de nage.

À titre informatif, le bassin est donc construit à partir d’un conteneur maritime de 20 pieds (piscine de 6m) ou de 40 pieds (piscine de 12 m). À noter que l’un des gros avantages du conteneur maritime, c’est avant tout sa grande robustesse. Sa coque est tout en acier très résistant. Généralement, il s’agit d’Indaten ® ou de Corten ®. Ce type d’acier est dit « autopatinable » résistant efficacement à la corrosion. La forme et l’épaisseur des plaques de la structure mécano-soudée assurent aussi la robustesse du conteneur. Tous ces points confèrent donc à la solidité de votre future piscine.

Quid du choix du conteneur ?

Vous souhaitez en savoir plus sur le choix du conteneur. Comment le fabricant procède-t-il ? Généralement, le choix du fabricant dépendra de la demande du consommateur. Ce dernier peut donc choisir librement la taille de son futur bassin en fonction de ses besoins et de son budget. Vous l’aurez compris, le constructeur choisira donc les dimensions de la coque du conteneur en fonction de la taille de votre projet « piscine ».

Il choisira entre un conteneur de 20 pieds ou de 40 pieds. Veuillez donc bien réfléchir à votre espace disponible à la maison ainsi qu’à vos besoins. Prenez ensuite votre décision une fois que vous avez bien réfléchi à ces deux paramètres. Si besoin, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel. Ce dernier pourra toujours vous conseiller afin que vous puissiez avoir la piscine de vos rêves.

L’opération de découpage et de rigidification : comment ça marche ?

Une fois que vous avez fait votre choix, vous pouvez communiquer au fabricant la taille de la piscine qu’il vous faut. Si vous souhaitez une piscine de 6 m de long, il prendra un conteneur de 20 pieds. Si vous souhaitez avoir un bassin de plus grand volume, il choisira une coque de 40 pieds, pour la fabrication d’une piscine de 12 m. Pour choisir la bonne taille, encore une fois, réfléchissez bien à votre espace disponible. Si vous avez un petit jardin, il vaut mieux peut-être vous pencher sur le petit modèle. Si vous avez un grand espace, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Le fabricant procède ensuite à l’opération de découpage et de rigidification de la coque maritime. Il doit découper en deux cette dernière, car sa hauteur est supérieure à 2 m. La découpe se fera dans le sens de la longueur à une hauteur qui dépendra de la hauteur de ligne d’eau de votre choix. Puis, la demi-coque obtenue est rigidifiée à deux niveaux. Sur le pourtour supérieur de la paroi découpée, il pose un cadre mécano-soudée fait à partir de profilés métalliques. Pour rigidifier l’ensemble du bassin, des renforts métalliques verticaux viennent renforcer le tout. Ils sont soudés plus précisément entre le socle et le cadre. Ainsi, il n’y a pas de risque de déformation des parois métalliques de la piscine.

Dans la plupart des cas, ces renforts sont placés côté extérieur ou intérieur du bassin. C’est pour cette raison qu’il existe quelques différences de largeur notables de piscine container entre les différentes marques sur le marché. Pour les modèles hors-sol, vous remarquerez que les renforts sont souvent placés en extérieurs.

Les différentes étapes de préparation du bassin

L’une des premières étapes de préparation de la piscine, c’est la préparation des volumes. Dans le cas d’un local technique intégré, il est primordial de bien le séparer du bassin. Pour ce faire, le fabricant pose, soit une cloison métallique ou soit des panneaux de bois composite. Ces derniers sont généralement fixés sur des profilés métalliques. Ensuite, les portes du container sont modifiées afin de donner accès au futur local technique du bassin

Il y a également le grenaillage et la pose d’une peinture anticorrosion. Cependant, cette étape dépendra du constructeur ainsi que du type d’installation du client (enterrée ou hors-sol). Veuillez donc bien vous renseigner sur ce point. Quoi qu’il en soit, avant toute chose, vous devez savoir que remettre l’acier à nu est de mise. C’est pour cela qu’il faut toujours commencer par une étape de grenaillage complet de la coque du conteneur. Cette étape consiste à enlever toute trace éventuelle de résidus et d’oxydation. Cette dernière de traitement de la coque permet aussi de créer la rugosité de la surface. La première couche de peinture pourra bien s’accrocher à la coque.  Ensuite, le fabricant pourra poser une couche primaire de peinture époxy avant la pose de la couche de finition en peinture polyuréthane.

Il y a également l’étape de perçage des ouvertures. À noter que ces dernières sont destinées à accueillir les buses de refoulement, les skimmers… Puis, le fabricant doit s’assurer de l’étanchéité de la piscine container. Pour faire simple, il y a 4 types d’étanchéité, notamment, le liner posé sur un feutre antibactérien, la membrane armée posée comme le liner, la résine composite de type Gelcoat ou encore la coque polyester. L’ensemble des équipements techniques sont ensuite installés, à savoir, la pompe de filtration, le tableau électrique, le filtre…

Enfin, pour créer une plage au-dessus du local technique, le constructeur pose les lames de bois exotique et des margelles sur le pourtour du bassin. La dernière étape, c’est le test de mise en eau pour vérifier l’étanchéité du bassin avant la livraison de votre piscine container Perpignan.